Quand prendre une doula?

doulaEst-il trop tard pour prendre une accompagnante à la naissance?

Il n’est jamais TROP tard pour prendre une accompagnante, mais il y a des fenêtres optimales pour commencer une démarche d’accompagnement à la naissance. À mon avis, la meilleure période pour choisir une accompagnante est entre votre 25e et votre 32e semaine de grossesse.

Voici pourquoi :

Avant la 25e semaine, c’est un peu tôt. À part vous assurez de réserver l’accompagnante de vos rêves, il n’y a pas de grands avantages à engager une accompagnante très tôt. Étant donné que l’accouchement est un évènement plutôt abstrait avant le 3e trimestre, rares sont les accompagnantes qui commencent les rencontres prénatales avant 30 semaines. De plus, il est possible que des anomalies/complications soient décelées lors de l’échographie de 20 semaines qui pourrait influencer votre choix d’accompagnante ou même votre choix d’avoir une accompagnante.

Après la 32e semaine, c’est un peu tard, mais…. Il est toujours mieux de terminer les rencontres prénatales avant la 37e semaine, car, à partir, de cette date votre grossesse est à terme et le bébé peut se pointer à tout moment. La force de l’accompagnement à la naissance réside dans le lien qui se tisse entre votre famille et l’accompagnante. Le tissage de ses liens de confiance demande un minimum de temps et d’échanges. Au cours des rencontres, les échanges, l’information dispensée et la préparation permettent de transformer votre accompagnante en véritable alliée. En espaçant le temps entre les rencontres vous permettez aux graines planter pendant les rencontres de germer, de grandir. Des graines que vous semez dans le cœur de votre accompagnante qui apprend à vous connaitre et vous aimer et celle que votre accompagnante sème chez vous et qui vous aide à développer votre confiance en vos capacités, à vous sentir prête. Cela dit, si vous souhaitez avoir une accompagnante et que vous êtes sur le point d’accoucher, rien n’est impossible et vous en bénéficierez surement beaucoup. J’ai d’ailleurs un forfait compact pour les demandes de dernières minutes. Personnellement, j’ai eu de belles rencontres dans ce genre de situation où j’ai eu la chance d’accompagner de magnifique naissance! Dans ces cas, je me dis seulement qu’avoir débuté plus tôt aurait simplement rendu le tout encore plus magnifique…si cela est possible.

@glfotografie

Entre la 25e et la 32e, c’est la période propice. Pourquoi je considère que c’est la période idéale pour débuter un service d’accompagnement à la naissance de votre enfant? Parce qu’il n’y a pas assez de temps entre le début du suivi et l’accouchement pour perdre la continuité du lien qui se crée à chaque rencontre. En plus, cette période offre assez de temps pour bien se préparer à l’accouchement, prendre le soin d’explorer toutes vos questions et vos peurs et, bien sûr développer un lien de confiance précieux avec votre accompagnante!

Quand avez-vous choisi votre accompagnante? Est-ce que vous aviez développé une belle relation avec elle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *